Second Life – nouvelle vie pour nos vieux chevaux

Second Life – qu’est ce que c’est ?

Vous le connaissez ce cheval de club. Ce vieux cheval qui a toujours eu le même box depuis que vous fréquentez l’écurie. Ou encore ce jeune cheval un peu chétif qui a souvent les oreilles baissées quand vous passez devant son box. Ou bien ce poney un peu trop gourmand qui ne perd jamais une occasion de mettre l’ambiance dans les reprises. Ou cette petite jument réformée des courses qui découvre les joies du saut d’obstacles. Ou enfin, ce vieux tonton qui ne manque jamais de sortir les dents dès qu’on lui fait la crinière mais qui ne vous tiendra jamais rigueur du mauvais placement de vos jambes ou de vos actions de main pas toujours très discrètes.

Ce cheval de club qu’on portera toujours dans nos cœurs, on le connait tous. On a tous un chouchou, celui plus beau, plus gentil ou plus confortable que les autres. Celui qui nous a beaucoup appris sans (trop) nous faire tomber. Celui qui nous a permis de dépasser nos peurs, de franchir cet obstacle qui nous semblait un peu trop haut, de reprendre confiance, d’oser se lancer, d’oser déchausser. D’oser. Tout simplement. Avec confiance et parfois même avec plaisir.

Et si tout ça ne vous parle pas, c’est votre enfant qui n’a de cesse de vous parler de ce poney qu’il adore, au point qu’on oublie la couleur des murs de sa chambre. Vous vous souvenez d’ailleurs y avoir vu pas moins de 76 photos de Canaillou / Tarzan / Mozard / Pers / Cooper la dernière fois que vous avez compté.

Ce cheval coup de cœur, on sait tous où et quand on l’a connu. C’est un souvenir impérissable pour la plupart des cavaliers. Mais savez-vous ou et quand il finira sa vie ?
On compte pas moins de 45 chevaux et poneys de club au Bois Portier. Chacun mérite sa place entre nos murs et on connaît chaque minute de leur vie au Bois Portier.
Mais, à nouveau, savez-vous ou et quand ils finiront leurs vies ? Il y a quelques semaines, on aurait répondu comme vous. Non, on ne sait pas, on espère simplement pouvoir leur trouver la meilleure maison possible et ce, contre bons soins.

Croulant sous les incertitudes et la culpabilité de laisser partir ceux sans qui rien ne serait possible, nous avons décidé de créer notre propre réponse à cette question. C’est comme ça que Second Life a vu le jour.

Désormais, même si nous ne savons pas quand, nous savons où nos vieux chevaux de club finiront leur vie : dans le pré, en face de l’écurie qu’ils ont toujours connue, pour la plupart. Dans ce grand pré rempli d’herbe et de foin. Dans ce pré de 10 hectares autour duquel nos cavaliers se plaisent à se promener chaque jour. Dans ce pré, anciennement cross, qu’on s’attèle à réhabiliter depuis le mois de septembre 2020.

C’est ça Second Life, c’est donner à nos vieux chevaux la retraite qu’ils ont bien mérité. Mais comme souvent dans la vie, ce projet n’est pas gratuit. Si nous avons déjà quelques sous en poche qui nous ont permis d’entamer les premières étapes du projet, nous comptons aujourd’hui sur vous et sur votre générosité.

Second Life : quand et comment ?

Septembre 2021 : nous espérons qu’à cette date, nos premiers retraités pourront fouler le sol de leur nouveau pré. A cette date, le cross doit finir d’être transformé en pré : retournage du sol, nivellement, semis, implantation des clôtures, abris, éclairage, abreuvoirs… (A cela s’ajoute la mise en place d’une piste de galop autour des prés du projet Second Life afin de permettre à nos cavaliers de pouvoir travailler sereinement leurs chevaux en extérieur sur un terrain de qualité.)

Vous l’aurez compris, le temps presse.
Si vous voulez nous aider dès aujourd’hui, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Faites un don
    Ponctuel, sans engagement, il vous permet de soutenir notre projet de façon confortable pour vous. Chèque, virement bancaire ou Paypal,
  • Parrainez un cheval retraité
    Tous les mois, vous versez à l’association le montant de votre choix afin d’offrir un joli coin de pâture à votre retraité préféré. Ici aussi, vous pouvez opter pour le virement bancaire, chèque ou Paypal.
  • Adoptez un cheval retraité
    La meilleure des alternatives ! Rapprochez-vous de l’équipe pour en savoir plus 🙂

Vous pouvez d’ores et déjà télécharger votre bulletin de parrainage afin de le remplir et de le faire parvenir à l’équipe accompagné de votre règlement (chèque, virement, Paypal, à votre convenance). N’oubliez pas : vos dons sont déductibles de vos impôts à hauteur de 66% du don. Ainsi, par exemple, un don de 100€ ne vous coûtera en réalité que 33€, après déduction fiscale.

Toute l’équipe du CET vous remercie pour votre temps et votre générosité. Nous restons à votre entière disposition afin de répondre à toutes vos questions. N’hésitez pas à nous contacter via nos réseaux sociaux, par téléphone (06 40 40 01 47) ou par mail (jump-inlv@hotmail.com).